Accueil > INTERNET > Les publications du réseau CAI-RN > Collection Sciences Archéologiques > TaphonomieS

TaphonomieS

Des ossements d’éléphant dans une grotte ; de bison dans un dépôt lacustre ; des restes humains et des outils lithiques associés à des fossiles de lions ou d’hyènes… Éléphant cavernicole, bison aquatique, chasseurs ou chassés ? Ces exemples préhistoriques nous interpellent quant à leurs origines et aux associations qu’ils suscitent.
Comment ces accumulations du passé touchant un vaste éventail d’objets (faune, flore, productions humaines…) se sont-elles constituées et conservées au cours du temps, durant des centaines, des milliers, ou des millions d’années ? C’est dans cette perspective que se placent les études en taphonomie, largement pluri- et inter-disciplinaires, intégrant de multiples approches scientifiques. L’ouvrage décline ces approches dans le cadre temporel du Quaternaire (les trois derniers millions d’années environ), contemporain de l’apparition et de l’évolution de la lignée humaine et des grandes glaciations de l’hémisphère nord de la planète.
Depuis la molécule et la cellule jusqu’aux organismes parcellaires ou complets, la taphonomie – ou plutôt les « TaphonomieS » –, science plurielle, forme un nouveau champ d’analyses particulièrement fécond et fédérateur. Ce livre a pour objectif à la fois d’en révéler la démarche et de présenter un certain nombre d’études conduites par des équipes françaises. Du passé au présent, et vice-versa, cette « nouvelle » discipline devrait et doit intéresser non seulement tous les chercheurs et étudiants travaillant sur des vestiges du passé selon des reconstitutions systémiques, mais aussi les acteurs actuels de nos sociétés « anthropocènes », productrices de nombreux déchets et vestiges qui nous survivront, on ne sait dans quelles conditions et états… ??
L’ouvrage concrétise les travaux du groupement de recherches « Taphonomie, Environnement et Archéologie » (TaphEnA) du CNRS-INEE. Divisé en six parties, il regroupe vingt-sept chapitres rédigés par quarante-cinq auteurs de diverses spécialités des sciences de la Terre, de la vie, et des sciences humaines.