Accueil > INTERNET > Actions passées > Journées thématiques CAI-RN : Composés du fer et du manganèse

Journées thématiques CAI-RN : Composés du fer et du manganèse

Les 14 et 15 mai 2012 ont eu lieu dans les locaux du C2RMF les journées organisées autour du thème composés du fer et du manganèse par le réseau CAI-RN. Elles ont réuni 14 chercheurs issus de diverses disciplines dont les thématiques amènent à l’étude de ces composés : archéologie, archéométrie, sciences de la Terre et physico-chimie. Chacun a présenté ses travaux de recherche afin d’amorcer les échanges autour des possibilités de mise en commun des connaissances, de données et d’approches méthodologiques pour l’étude de ces matériaux. Les composés du fer et du manganèse sont très répandus sur le globe terrestre, dans les sols et les roches. Leur abondance et leur facilité d’accès en tant que matière première explique leur utilisation depuis les temps les plus reculés. Les oxydes de fer et de manganèse sont en effet parmi les premiers matériaux anthropiques apparus dans l’histoire de l’humanité car ils constituent les matières colorantes utilisées dans l’art pariétal préhistorique. Du fait de leur présence dans les roches argileuses ces composés jouent également un rôle majeur dans la fabrication des céramiques, notamment pour leur décoration. De plus, à partir des Ages du Fer, le développement de la sidérurgie marque une étape importante de l’évolution des sociétés en transformant les roches riches en oxydes de fer (minerais) en métal, générant sur les sites de production des déchets riches en ces composés qu’il est nécessaire d’interpréter afin de comprendre les chaînes opératoires. Aussi, ces métaux ferreux peuvent subir des altérations selon des processus au cours desquels le métal pourra s’associer aux éléments de l’environnement, provoquant la perte de nombreuses informations liées à leur usage et pour générer in fine de nouveaux composés du fer. L’ensemble de ces thématiques démontre que pour une meilleure connaissance des sociétés anciennes l’étude des composés du fer et/ou du manganèse est incontournable. Pour cela leur détection et leur caractérisation physico-chimique apportent des données cruciales pour comprendre leur utilisation, leur formation, leur comportement dans diverses conditions (haute température, environnements aqueux) et leur évolution au cours du temps. Ainsi a-t-il été conclu que de nombreux champs d’investigation relevant de l’archéométrie concernent l’étude de ces composés.
(Delphine Neff et Céline Rémazeilles).

Pour approfondir ces discussions et partager ces échanges avec l’ensemble de la communauté scientifique intéressée par ces matériaux il a été décidé d’organiser une école thématique du CNRS sur les composés du fer et du manganèse prévue pour juin 2013.

Liste des participants : Lucile Beck (JANNuS), Ludovic Bellot-Gurlet (UMR 7075 LADIR), Emilie Chalmin (UMR 5204 EDYTEM), Yvan Coquinot (UMR 171 C2RMF), Laure Dayet (UMR 5060 IRAMAT), Philippe Dillmann (UMR 5060 IRAMAT), Matthieu Lebon (UMR 5198 MNHN), François Lévêque (UMR 7266 LIENSs), Vivien Mathé (UMR 7266 LIENSs), Delphine Neff (UMR 3299 SIS2M), Jean-Victor Pradeau (UMR 7264 CEPAM), Ina Reiche (UMR 8220 LAMS), Céline Rémazeilles (FRE 3474 LaSIE), Hélène Salomon (Centre Européen d’Archéométrie).